COVID-19 : un masque pour chaque habitant

Mise à jour : 14 mai 16h

Pornic agglo Pays de Retz commande 65 000 masques pour les habitants du territoire

Afin de doter chaque habitant du territoire d’un masque grand public, lavable et réutilisable, les maires des 15 communes, ont décidé, à l’unanimité, de lancer mi-avril une commande groupée de 65 000 masques à une entreprise située sur son territoire qui a décidé de réorienter sa production vers la création de masques.

C’est la société BALSAN, dont un des ateliers de confection est implanté à Sainte-Pazanne, qui va produire les 65000 masques. Le choix de la communauté d’agglomération s’est porté sur une fabrication française et locale, dans un souci de qualité du produit et afin de permettre d’assurer une activité de production à un secteur économique touché par la crise du COVID 19.

Téléchargez la notice du masque ici

Les masques commandés sont conformes aux nouvelles normes édictées et bénéficient de l’homologation de la DGA (Direction Générale des Armées), qui garantit la qualité et l’efficacité du produit en prenant en compte l’analyse des matériaux utilisés, afin qu’ils n’irritent pas la peau, ne soient pas dangereux pour l’utilisateur ou encore maintiennent leurs performances après un nettoyage.


Le Département de Loire Atlantique a décidé d’accompagner les territoires dans l’acquisition de ces masques en participant financièrement à hauteur de 50% du coût d’un masque par habitant. Aussi, Pornic agglo Pays de Retz a eu la volonté de s’engager au côté du Département dans un esprit solidaire et uni en cette période si particulière de crise sanitaire.

Le montant de cette opération s’élève à environ 300 000€ et sera donc financé à hauteur de 50% par Pornic agglo Pays de Retz et 50% par le Département de Loire-Atlantique.


La société BALSAN vient d’informer la communauté d’agglomération d’un retard dans la livraison suite à des difficultés d’approvisionnement en matières premières nécessaires à la confection des masques et donc à un retard dans la production.

Pour cette raison, la distribution des 65 000 masques sur le territoire de l’agglomération débutera dans les jours et jusqu’à la première semaine de juin, en fonction des quantités de masques livrées. Chaque habitant de plus de 12 ans sera doté d’un masque.

Chaque commune du territoire recevra une partie de sa commande à chaque fin de semaine et sera en charge de leur distribution en fonction du mode choisi : porte à porte, drive, retrait à la mairie …

Les masques pour les moins de 12 ans, commandés par le Département de Loire-Atlantique, devraient être disponibles à compter de la dernière semaine de mai.

L’ensemble de la distribution des masques en Loire-Atlantique est organisé avec le même calendrier.